Eglise Saint-Guibert de Gembloux (1779)

PORTAIL EN PLEIN CINTRE DE L’ÉGLISE SAINT-GUIBERT DE GEMBLOUX (1779)
30 MARS 2016 BY QUANAH ZIMMERMAN
Le 6 août 1678, Gembloux est ravagée par un terrible incendie. Ni l’abbaye bénédictine, fondée au dixième siècle et déjà incendiée par les Hollandais en 1678, ni son église abbatiale ne sont épargnées.
L’incendie de 1678 survient alors que Gembloux est déjà exsangue suite aux guerres de religion du quinzième siècle suivies par celles menées par Louis XIV contre l’Espagne.

Il faudra attendre près d’un siècle pour que soit réédifiés le monastère et son église. Les plans sont signés par Laurent-Benoit Dewez, architecte néo-classique des des Pays-Bas autrichiens et spécialiste des constructions religieuses.

L’abbaye et l’église sont terminés en 1779, après plus de dix-sept ans de travaux. Pourtant, à peine dix-huit an plus tard, les ordres religieux sont supprimés dans la foulée de la révolution française et l’abbaye est mise en vente en 1797. L’église abbatiale devient alors paroissiale en 1812.

Vue de la façade et son portail en plein cintre, issu de la construction primitive, marqué d’une clé feuillagée et surmonté d’un fronton triangulaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s